La nuit de la littérature / Samedi 27 mai de 17h à 23h

La 5e édition de la Nuit de la littérature, le festival littéraire du FICEP (Forum des instituts culturels étrangers à Paris), prend ses quartiers dans le XXème arrondissement, à Belleville et Ménilmontant, et fera escale aux Plateaux Sauvages. ​ L’événement prend la forme d’une déambulation dans 17 lieux du quartier, à la découverte de 20 auteurs étrangers et de leurs écrits (en français ou traduction française) et mêle arts et littérature durant toute une soirée.

Chaque auteur invité, accompagné d’un(e) comédien(ne) et /ou traducteur(trice), investit un lieu de 17h à 23h pour une série de 6 lectures/rencontres de 40 minutes (20 minutes de lecture suivie de 20 minutes de rencontre), qui débutent à chaque heure : 17h, 18h, 19h, 20h, 21h et 22h. Les lectures se déroulent toutes simultanément dans les 17 lieux, et c’est à vous de suivre votre propre parcours !

 

 

Aux Plateaux Sauvages

Double nationalité
de Nina Yargekov (Hongrie)
présenté par l’Institut hongrois

Nina Yargekov, écrivain français d’origine hongroise, lauréate du prix de Flore, présente son dernier roman, Double nationalité (P. O. L., 2016), accompagnée de Guillaume Métayer, traducteur littéraire, chercheur au CNRS et de Julie Chaize, comédienne.

Résumé
Vous vous réveillez dans un aéroport. Vous ne savez pas qui vous êtes ni où vous allez. Vous avez dans votre sac deux passeports et une lingette rince-doigts. Vous portez un diadème scintillant et vous êtes maquillée comme une voiture volée. Vous connaissez par cœur toutes les chansons d’Enrico Macias. Vous êtes une fille rationnelle. Que faites-vous ?

À partir de cette amnésie s’agit-il de s’inventer une vie ? de la reconstituer ? Et s’il s’agissait de deux vies, en fait ? Car c’est, comme son titre l’indique, cela le sujet de ce nouveau roman de Nina Yargekov : comment se débrouiller de deux cultures, deux langues, deux sensibilités, comment, de fait, mener une double vie alors qu’on voudrait beaucoup, même facétieuse et indisciplinée n’être qu’une ? Mais, à l’inverse, comment supporter que le pays dans lequel on semble vivre se prépare à l’adoption d’une loi interdisant la double nationalité ?

 

SAMEDI 27 mai 2017 à 17h, 18h, 19h, 20h, 21h et 22h

Entrée libre sans réservation, dans la limite des places disponibles
> Programme complet de la Nuit de la littérature sur le site du FICEP
> Télécharger la brochure (pdf)

Nous contacter

N'hésitez pas à nous écrire pour plus d'informations ou nous envoyer un mail à : info@lesplateauxsauvages.fr