JEAN-CHRISTOPHE MEURISSE
/ LES CHIENS DE NAVARRE

RÉSIDENCE

JUSQUE DANS VOS BRAS
du 3 AU 13 JANVIER 2016

TRANSMISSION

Processus de création en partage
Pour partager le processus singulier de création de Jean-Christophe Meurisse, directeur artistique des Chiens de Navarre, le mardi 10 janvier 2017 à 14h, une quinzaine d’étudiants en Licence d’Études Théâtrales de l’Université Paris 3 ont assisté à une répétition publique.

RÉSIDENCE
écriture collective de plateau et improvisation

Création le 7 juin 2017 aux Nuits de Fourvière, Lyon

Mise en scène Jean-Christophe Meurisse
Avec Caroline Binder, Céline Fuhrer, Matthias Jacquin, Charlotte Laemmel, Athaya Mokonzi, Cédric Moreau, Pascal Sangla, Alexandre Steiger, Maxence Tual, Adèle Zouane.

Production Chiens de Navarre
Coproduction Nuits de Fourvière – Lyon, Théâtre Dijon Bourgogne – centre dramatique national, Théâtre de Lorient – centre dramatique national, L’apostrophe – Scène nationale de Cergy-Pontoise & Val d’Oise, Théâtre du Gymnase – Marseille, Le Volcan – scène nationale du Havre, La Filature – scène nationale de Mulhouse, en recherche de coproduction
Avec le soutien de La Villette – Résidences d’artistes 2016 et des Plateaux Sauvages – Etablissement culturel de la Ville de Paris.
Les Chiens de Navarre sont soutenus par la DRAC Île-de-France – ministère de la Culture et de la Communication et de la Région Île-de-France.

JUSQUE DANS VOS BRAS

Recherche désespérément identité française

Quelle est donc cette fameuse identité française qui fait tant débat de nos jours, qui pourrait nous amener dans nos visions les plus sombres à une guerre civile ?

Les Chiens de Navarre vont tenter une psychanalyse électrochoc de la France en convoquant quelques figures de notre histoire et de notre actualité.
De Gaulle, Robespierre et Obélix arriveront-ils à se croiser dans un hammam ce dimanche après-midi-là pour siroter un thé à la menthe et ripailler sur les piliers de l’identité française ?
On doit croire en quoi quand on se croit français ?
L’identité et ses quarante penseurs (même à dix sur scène) pour décortiquer cette phrase « un Français, c’est juste un type comme toi et moi ».
Avec un énorme bloc de glace au-dessus de nos têtes durant toute cette nouvelle expérience scénique de notre bande.

Jean-christophe Meurisse

TRANSMISSION

Processus de création en partage

Pour partager le processus singulier de création de Jean-Christophe Meurisse, directeur artistique des Chiens de Navarre, le mardi 10 janvier 2017 à 14h, une quinzaine d’étudiants en Licence d’Études Théâtrales de l’Université Paris 3 ont assisté à une répétition publique.

Organisée dans le but d’éprouver pour la première fois quelques scènes devant des spectateurs, cette répétition a été suivie par un échange entre l’équipe artistique et les étudiants, échange utile dans le processus de création de Jean-Christophe Meurisse dont voici le principe :
Il n’y a pas « d’œuvre dramatique préexistante » à nos créations théâtrales. Au commencement de l’écriture, il n’y a pas de texte. Les acteurs sont à l’origine de l’écriture. Autonomes et disponibles à tous les présents sur scène.
Je propose toujours un thème aux acteurs avant le début des répétitions.
Deux ou trois pages avec des situations comme point de départ. Mais aussi des didascalies, des idées de scénographie, une liste d’accessoires, des extraits de textes, de poèmes, des paroles de chansons, des photos, quelquefois des dialogues (rarement écrits pour être interprétés mais pour s’en inspirer)… Ces quelques feuillets que j’appelle le terrain vague permettront d’éveiller ou de préciser l’imaginaire de chacun, en amont des improvisations.
Dès le premier jour, nous commençons directement sur le plateau par des improvisations. De toutes durées. C’est le début d’un long chantier. Celui d’une autre forme d’écriture détachée de la couronne textuelle des mots. Celui des acteurs, de l’espace et du vide.
Toutes ces répétitions donneront champ à l’improvisation sur canevas pendant les représentations.

Jean-Christophe Meurisse

Nous contacter

N'hésitez pas à nous écrire pour plus d'informations ou nous envoyer un mail à : info@lesplateauxsauvages.fr