NELSON-RAFAELL MADEL
/ Compagnie Théâtre des Deux Saisons

RÉSIDENCE
AU PLUS NOIR DE LA NUIT
du 3 au 30 avril 2018

TRANSMISSIONS
ETATS D’URGENCES
FÉVRIER / AVRIL

RENDEZ-VOUS PUBLICS

SORTIEs DE RÉSIDENCE
> Mercredi 2 mai – 19h
> jeudi 3 mai – 15h – 19h
> vendredi 4 mai – 19h

RÉSIDENCE
 THÉÂTRE & DANSE

D’après le roman Looking on Darkness d’André Brink
Adaptation et mise en scène : Nelson-Rafaell Madel
Chorégraphie : Jean-Hugues Mirédin
Musique : Yiannis Plastiras
Lumières : Lucie Joliot
Scénographie : Nelson-Rafaell Madel et Lucie Joliot
Assistante à la mise en scène : Astrid Mercier
Collaboration à la dramaturgie : Marie Ballet
Collaboration à la chorégraphie : Gilles Nicolas
Avec : Adrien Bernard-Brunel, Alvie Bitemo, Mexianu Medenou, Gilles Nicolas, Karine Pédurand, Claire Pouderoux et Emmanuelle Ramu

Production : Compagnie Théâtre des Deux Saisons
Avec le soutien de : Théâtre de Cachan, Centre culturel de La Norville
Résidence : Théâtre de Cachan, Les Plateaux Sauvages – Paris, Centre culturel de La Norville

AU PLUS NOIR DE LA NUIT

Il s’appelle Joseph Malan. Il naît en Afrique du Sud en plein apartheid. Il est noir.

Il vient d’une lignée aux destins tragiques, misérables et extraordinaires à la fois, presque mythologiques. Devenu orphelin, il quitte son pays natal et découvre le théâtre, sa dimension de liberté et devient comédien. Puis il rencontre Jessica, une blanche, avec qui il vivra une passion amoureuse, malgré les interdits. Amour et théâtre animeront alors ses jours, jusqu’à l’obscurité.

TRANSMISSION artistique
 THÉÂTRE, DANSE & MUSIQUE

ÉTATS D’URGENCES

Projet mené avec une classe de 1ère ASSP du Lycée professionnel Étienne Dolet (20e)

L’amour et la création ne sont-ils pas des domaines, des territoires où l’on vit en état d’urgence ?
États d’urgence et Au plus noir de la nuit sont des «romans-frères» d’André Brink : l’amour, la création, l’apartheid, le désir de liberté, 
la poésie et la mise en abîme y sont présents. Il s’agit de proposer aux lycéens une approche corporelle et sonorisée de passages du roman États d’urgence, pour les raconter autrement. Tel un rêve porté par un chœur.

Avec le soutien de la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture et du Rectorat de l’Académie de Paris

Nous contacter

N'hésitez pas à nous écrire pour plus d'informations ou nous envoyer un mail à : info@lesplateauxsauvages.fr

X