08 | 21 janv
Transformers
Amine Adjina & Émilie Prévosteau
Transformers
Théâtre

REPRÉSENTATIONS
LUNDIVENDREDI À 19H
SAMEDI À 16H30

DÈS 14 ANS | DURÉE 1H30
 SAMEDI 18 JANVIER EN FAMILLE

HORS LES MURS EN AVRIL

Texte Amine Adjina
Mise en scène Émilie Prévosteau et Amine Adjina
Scénographie Cécile Trémolières
Création sonore Fabien Aléa Nicol
Costumes Majan Pochard
Création lumière et régie générale Azéline Cornut
Régie vidéo Guillaume Mika
Construction décor Frédéric Fruchart

Avec Hélène Chevallier (en alternance avec Émilie Prévosteau) et Romain Dutheil

Production La Compagnie du Double | Coproduction La Poudrerie – Théâtre des Habitants, Malakoff scène nationale – Théâtre 71, Théâtre d’Angoulême – Scène Nationale, PIVO – Scène conventionnée art en territoire, Points communs – Nouvelle scène nationale Cergy-Pontoise/Val d’Oise et Les Plateaux Sauvages | Coréalisation Les Plateaux Sauvages | Avec le soutien et l’accompagnement technique des Plateaux Sauvages | Avec le soutien de la Mairie d’Orléans | La Compagnie du Double est soutenue par la Région Île-de-France, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et la Ville de Montreuil dans le cadre de la fabrique pluridisciplinaire CAP Étoile. Elle est conventionnée par la Région Centre-Val de Loire et la DRAC Centre-Val de Loire.

La Compagnie du Double a été créée en 2012. Elle est codirigée par Amine Adjina, acteur, auteur, metteur en scène et scénariste, et Émilie Prévosteau, actrice et metteuse en scène. En écho à la notion de double, leurs recherches se portent sur le jeu, l’écriture, et les métamorphoses. Le duo est associé à la scène nationale d’Angoulême, à la Halle aux Grains, scène nationale de Blois, et au Théâtre 71, scène nationale de Malakoff.

Les Plateaux Sauvages sont ravis d’accueillir à nouveau les complices Amine Adjina et Émilie Prévosteau. Chez nous, le spectacle nomade Transformers trouve sa forme en salle avant de repartir en itinérance dans tout le 20e. Il démultiplie ainsi sa puissance artistique en ouvrant de nouveaux champs de jeux et d’émotions pour éprouver l’écriture. Transformers joue avec les représentations, celles qu’on connait, celles qu’on incarne, et celles qu’on invente, ensemble.

Par la rencontre entre un coach de boxe et une jeune novice, Transformers aborde le rapport qu’on entretient à son corps, aux corps des autres, qu’ils soient sublimés, fantasmés ou abimés. La salle de boxe avec son parquet, ses affiches, son odeur de sueur, apparaît comme lieu de rendez-vous. Le moment du combat – le ring, les rounds, la cloche, les coups – offre un espace ritualisé pour le dépassement. Transformers interroge le rapport à la violence et à la transformation, qu’elle passe par le costume, l’identité ou la rencontre amoureuse. Vous l’aurez compris, Transformers n’a donc aucun rapport avec les voitures-robots qui sauvent le monde !

Les enfants explorent, avec fantaisie et bienveillance, la relation d’émulation entre le·la coach et le·la boxeur·se : se dépasser et découvrir ses propres ressources pour improviser d’incroyables mouvements dansés sur une musique pleine d’entrain !

Artiste intervenant Isabelle Maurel
Atelier financé par la Caf

Gratuit sur réservation – Soumis à l’achat d’une place de spectacle pour l’adulte accompagnateurice

ATELIER DANSE IMPROVISATION
SAMEDI 18 JANVIER
À 16H30

POUR LES ENFANTS
À PARTIR DE 5 ANS

Samedi en famille

Le samedi, toute la famille profite des Plateaux Sauvages ! Pendant que les parents assistent à la représentation, les enfants participent à un atelier de pratique artistique pensé en lien avec la thématique du spectacle.

En parallèle de la création du spectacle, chaque artiste de la saison porte un projet de transmission artistique pour partager son univers singulier auprès d’un public spécifique, par le biais d’ateliers sur mesure.

TRANSMISSION ARTISTIQUE EN FÉVRIER

Projet mené par Amine Adjina, Romain Dutheil et Émilie Prévosteau avec un groupe de femmes en chantier d’insertion professionnelle accompagnées par l’Association Crescendo

Avec le soutien du
Ministère de la Culture –
DRAC Île-de-France

SUPER-HÉROÏNE
Écriture et jeu

Cet atelier propose aux participantes de construire leur propre super-héroïne ! Jouer à être quelqu’une d’autre dotée de pouvoirs merveilleux ou de découvrir des parcelles ignorées de soi en devenant cette autre version augmentée. D’abord, les participantes écrivent le portrait de cet avatar avec Amine Adjina. Puis, avec Romain Dutheil et Émilie Prévosteau, grâce à des exercices mêlant boxe et théâtre et par une recherche sur le costume, elles créent une petite forme qui met en jeu la puissance, les doutes et les objectifs de ces superhéroïnes.