fbpx
saison 2016/2017 - EN CHANTIER
SIDNEY ALI MEHELLEB
/ COLLECTIF LES MANŒUVRES
BABACAR
OU L’ANTILOPE
 mise en scène, jeu, création lumière et son
résidence du 5 au 23 DÉCEMBRE
© Baptiste Muzard

Texte et mise en scène Sidney Ali Mehelleb

Avec Nicolas Buchoux, Mexianu Medenou, Vanessa Krycève, Marielle de Rocca Serra, Fatima Soualhia Manet, Victor Veyron, Marie-Elisabeth Cornet et Eric Nesci

Production Les Manœuvres
Production déléguée prod@nar6
Coproduction la Ville de Grande Synthe
Avec le soutien de la SACD, d’Arcadi Île-de-France, de la DRAC Île-de-France de la Spédidam, du Théâtre Victor Hugo de Bagneux, du Studio Théâtre de Stains, du Théâtre de Rungis, des Plateaux Sauvages – établissement culturel de la Ville de Paris, dans le cadre d’une résidence et du Théâtre 13 / Paris.
Le texte a obtenu l’aide à la création du Centre National du Théâtre
Remerciements à Aurélie Van Den Daele et le Deug Doen Group, Adama Diop, la Maison du Théâtre et de la Danse d’Epinay-sur-Seine, Myriam Yven, César Van Den Driessche, Bruno Cochet

EN FABRIQUE
RÉSIDENCE DE CRÉATION du 5 au 23 DÉCEMBRE 2016

REPRÉSENTATION
LE 3 janvier au théâtre 13
SUR RÉSERVATION

Babacar et Gina reconnaissent leurs souffles sur un quai de métro parisien alors que des milliers de kilomètres de terres, de frontières les séparaient à la naissance. Une symphonie de la rencontre improbable. Autour d’eux, un monde absurde, incompréhensible. L’histoire d’une course folle à travers les frontières séparant la très vieille Afrique et la très vieille Europe. Un hymne à la terre sur laquelle nous marchons tous et qui pourtant nous différencie selon la règle immuable de la possession.

“J’ai réuni quinze artistes. Ils m’accompagnent tous comme un seul être vers l’envie commune de parler de notre époque, de notre Histoire commune et de notre inconscient collectif liés à la terre et à la frontière.
Je suis français, né de parents algériens, ces questions habitent mes écrits, mes projets. Tout mon travail consiste à les faire résonner au théâtre. Nous allons créer cette pièce en pensant évidemment à l’actualité, tout en restant pleinement dans la fable théâtrale, dans le rire et dans les larmes.”
Sidney Ali Mehelleb

Un coup, une vie
 sports & théâtre
Stage croisant Karaté Do Shotokaï, écriture et jeu dramatique, en partenariat avec l’Association MASK

EN PARTAGE
TRANSMISSION ARTISTIQUE du 13 au 17 février 2017

Passer de la ville aux tatamis. Passer de la ville aux planches. Enfiler son costume. Enfiler son kimono. La métamorphose s’opère en un temps donné et la confrontation s’opère. C’est un choix qui nous réunit. Le choix d’une vie.
L’art martial avec l’art théâtral. L’endroit où les deux se réunissent.
En tant qu’auteur et metteur en scène, mon projet artistique sur plusieurs années s’élaborent dans le métissage du sport et du théâtre. Ancien basketteur, je dirige en pensant que les forces de ces deux arts peuvent raconter des histoires. Un coup, une vie. Une parole, une vie. Des corps, plusieurs vies. Ce pourrait être aussi cela ce que nous allons raconter ensemble.
Avec l’amusement qui traverse nos deux arts, nous nous attacherons à trouver cet endroit où créer ensemble se raconte par la fusion de nos pratiques. Avec comme objectif de créer une forme (une histoire ou plusieurs histoires) à la fin du stage, sans objectif de durée, qui sera notre œuvre.

X