fbpx
TARIFS,
RÉSERVATIONS &
CARTE PLATEAUX SAUVAGES

INFOs prAtiques

LA CARTE
PLATEAUX SAUVAGES

10 € par saison pour soutenir le projet, les artistes et les publics des Plateaux Sauvages

Avec la CARTE PLATEAUX SAUVAGES :
bénéficiez d’une réduction de 10 % pour les stages de pratique artistique amateur ;
profitez d’invitations et de tarifs préférentiels ponctuels ou à l’année auprès de nos théâtres, salles de concert, musées et cinémas partenaires : La Colline – Théâtre National, le Théâtre du Rond-Point, la Gaîté lyrique, Théâtre Ouvert, le Théâtre de Belleville, Le Cirque Électrique, le Théâtre 13, le Monfort théâtre, le Point Éphémère, le CENTQUATRE-PARIS, le FOrum des images, la BnF… ;
bénéficiez d’un abonnement découverte à la revue Transfuge, partenaire des Plateaux Sauvages (offre réservée aux 30 premier·e·s « encarté·e·s sauvages ») ;
recevez toutes les informations des Plateaux Sauvages ;
artiste indépendant·e ou en compagnie, bénéficiez d’un accès illimité toute la saison au dispositif des Lanternes vous permettant de monter en compétence dans des domaines
d’administration, de production, de diffusion, de communication ou de technique (sous réserve des places disponibles).

SOUTENIR LES PLATEAUX SAUVAGES / RÉDUCTION AUX STAGES / INVITATIONS + TARIFS PRÉFÉRENTIELS DANS LES THÉÂTRES, MUSÉES, SALLES DE CONCERT ET CINÉMAS PARTENAIRES / ABONNEMENT DÉCOUVERTE OFFERT REVUE TRANSFUGE
OFFRES EN COURS

du 6 avril au 30 juin
/ Pauline Ribat
Tout commence toujours par une histoire d’amour (Soliloque autour d’une disparition) est l’histoire intime, frontale, sans artifices de Mademoiselle R. À travers ses âges et sa mémoire, ses photos de famille, ses dessins d’enfant, elle tente de reconstituer une disparition, une absence : celle de l’homme au regard bleu turquin – son père – vivant toujours dans la maison aux volets rouges.

Mademoiselle R. traverse cette pièce-puzzle en 28 mouvements telle une équilibriste, essayant de tenir debout sans jamais tomber. Dans cette mobilité suspendue, elle entraîne le public à s’interroger sur le pouvoir d’un événement et la construction d’une vie. Une aventure humaine…

 Tarifs réduits à 16€ au lieu de 25€ avec le code « AMOUR-PLATEAUX » 
Réservation uniquement en ligne en sélectionnant le tarif plein

© Compagnie Depuis l’aube

du 6 au 22 mai
/ Laëtitia Guédon
Tout commence dans l’antre de la reine qui se meurt au milieu de ses amazones. Tout un mythe dans ce nom ici démultiplié, Penthésilé·e·s. L’autrice Marie Dilasser ajoute un sous-titre Amazonomachie pour dire d’emblée l’affrontement. Le combat des origines qui nous ramène à Troie aux côtés d’Achille, mais aussi tous les autres, plus actuels, que mènent les femmes. De la naissance ou du cœur, quelle loi privilégier ? Au plateau, la lutte fait vibrer les voix, jusqu’au fond des gorges, danser les corps au plus profond des entrailles. Amazone impossible à cerner, à contenir dans un genre défini, guerrière indomptable, Penthésilée s’inscrit dans une longue lignée de femmes qui un jour ont eu affaire au pouvoir, qu’elles se battent pour le conquérir ou le conserver. S’il était déjà question de la puissance féminine chez Kleist, dans cette amazonomachie, ce sont toutes les facettes de la personnalité, toutes les voix de la reine des amazones qui sont exposées jusque dans sa part d’ombre. Laëtitia Guédon propose un spectacle polyphonique, théâtral et chorégraphié pour tous les sens, véritablement indiscipliné. Tenter de redonner vie à cette figure mythologique aux contours indéfinissables entre l’homme, la femme, et l’animal, vers une possible réconciliation des genres.

 Tarifs réduits à 13€ au lieu de 22€ 
Réservation en ligne

© Pauline Le Goff

du 10 au 26 mai
/ Julie Duclos – Texte de Lars Norén 
Dans la salle commune d’un hôpital psychiatrique, les patients se croisent et cohabitent, évoquent leur passé, leurs rêves, leurs projets. Markus a 18 ans, comme Sofia et Roger. Maud et Martin ont passé la quarantaine. Il y a aussi Anders, Anne-Marie,Mohammed… Et l’infirmier Tomas, dont on se demande dès le début s’il ne ferait pas plutôt partie des patients. Les frontières entre normalité et folie sont brouillées, ici les blessures ou les secrets surgissent au fil des conversations, se faisant l’écho de notre monde et de ses violences. Dans ce lieu où chacun fait comme il peut, Lars Norén accompagne les personnages sans jugement, se tenant au plus près de leur singularité.

Tarifs préférentiels de 30€ au lieu de 40€ en catégorie 1, de 21€ au lieu de 28€ en catégorie 2, de 15€ au lieu de 18€ en catégorie 3
 Réservation uniquement en ligne avec le code promotionnel « KLIPLAT » au tarif « PROMO » 
Valable sur les représentations du 10 au 15 mai 2022 sauf jeudi 12 mai

© Simon Gosselin

du 19 au 23 avril
/ Jacques Vincey
L’histoire se déroule un 14 juillet, avec trois femmes, derrière un champ de maïs, au seuil d’une même maison, celle d’un homme – absent et aliénant pour chacune d’entre elles. La puissance évocatrice du texte fait émaner sur scène ces trois figures féminines, confrontées à leur inconscient, leurs démons, leurs peurs.

D’après le texte de Marie Ndiaye

Tarifs réduits à 14€ avec le code « SERPENTS » 
 Réservation par mail ou au 01 43 90 11 11

© Christophe Raynaud de Lage 

 

du 12 au 21 mai
/ Sugar Sugar / Go to the dogs & Dudù Kouaté / Les Harmoniques du Néon / Vassilena Serafimova / Sylvaine Hélary / Coccolite / Florentin Ginot & Kamilya Jubran / Fidel Fourneyron / ZeMentalistS / Alvise Sinivia & Frédéric Blondy / Christelle Séry /
Pour la sixième année, le Théâtre de Vanves réserve un temps fort à la musique en proposant une nouvelle édition du SWITCH Festival, dédiée à la jeune génération de musiciens. À l’image des projets proposés tout au long de la saison, la programmation se fera audacieuse mettant à l’honneur des musicien·ne·s venant d’horizons différents, qui font se rencontrer les styles musicaux, s’adonnent aux expérimentations sonores et abolissent peu à peu les frontières entre disciplines artistiques, faisant des aller-retours incessants entre tradition et modernité.

 Tarifs préférentiels à 10€ au lieu de 14€ avec le code promo « TDVSWITCH »
Réservation en ligne

© Josué Fontaine

du 26 février au 3 mars
/
Nosfell
L’aventure fabuleuse de la fille d’un paludier avec, en toile de fond, la disparition d’une denrée ancestrale : le sel. Nosfell poursuit l’aventure d’un théâtre multiforme, à la fois joué, chanté et dansé dans un décor mouvant en perpétuelle transformation.

12 € au lieu de 16 €, 10€ au lieu de 12€ pour les -30 ans et gratuit pour les -14 ans
 Réservation en ligne 

© Manu Wino

du 16 février au 26 mars 
Tout est bouleversé : SARA VON DER BLAST se teste avec un clou dans le nez, explosion ; le cirque s’envole à coup de moteur ; LALLA CORDA à la coupole, Ravage ; Invité de marque ravageuse ; MR POUDRE absent comme une banque voyageuse ; CORINNE à la plage, CORINNE à la page, sous les pavés, Ravage ; MADAME SAM rave son piano en noir ; on abat les cartes, le roi n’est plus élu, détruire ces vielles conventions, échec et mat ; A LA TIENNE Boom Boom ! Pouvoir aux schlags ! Système finissant dans la joie KIKI OUAF OUAF Cabaret Electrique ; sur la pistefeu SEE YOU crump le plancher, Ravage ; à gauche “la vraie” JB’s descend les escaliers à la Can c’est CHANMÉ LE PETIT BOUQUET ; Roquer TAPMAN Cas Ravage ; Bon appétit ! Il y a du céleri rage.
Révolution, Réveil, Rave, Rêve et Rage.
Interdit aux moins de 17 ans

  tarif à 12 € avec le code « RP_PLATEAUX »
 Réservation au 09 54 54 47 24 ou par mail 

© Hervé Photograff

le 12 et le 20 février
/ Joséphine Baker
Jade Herbulot invoque la grande Joséphine Baker, dont le personnage de la « sauvage » avait été inventé de toute pièce. La comédienne et metteure-en-scène interroge avec une distance humoristique les modèles imposés de l’époque.
Récemment entrée au Panthéon, Joséphine Baker est la première grande vedette noire de renommée internationale.
En paroles, en chansons, et en musique, Jade Herbulot et le pianiste et arrangeur Grégoire Letouvet vous plongent dans la vie de l’artiste de music-hall et tout ce qu’elle représentait.

20 invitations valables pour deux personnes du 3 au 10 février avec le code « JOSEPHINE BAKER » Réservation par mail

© Le Hall de la chanson

le 1er février
/ Wanjiru Kamuyu
Avec une incroyable présence scénique, la chorégraphe interprète le trajet complexe de « l’étranger », migrant de la danse classique à contemporaine, du Kenya aux États-Unis.
En collaboration avec l’interprète Nelly Celerine et le coach en LSF Carlos Carreras, la langue des signes est abordée sous l’aspect chorégraphique : tout comme la danse est une langue en soi, le signe est ici travaillé en relation avec le sens transmis. Le solo devient alors duo !

Spectacle accessible aux personnes sourdes et malentendantes LSF.

Tarif à 10 € avec le code « CHAUSSURES »
 Réservation par mail ou au 01 40 11 70 72 tous les jours de 14h30 à 21h

© Anne Volery

les 7 et 8 février
/ Philippe Dupuy, Dominique A, Stéphan Oliva et Sébastien Boisseau
Réunissant sur scène le dessinateur et scénariste Philippe Dupuy, le chanteur Dominique A, le pianiste Stéphan Oliva et le contrebassiste Sébastien Boisseau, J’aurais voulu faire de la bande dessinée déploie une réflexion croisée sur l’acte de faire de la bande dessinée et de la musique. Ouverte à l’imprévu, une captivante expérience live dans laquelle les gestes et les idées jaillissent au cœur de l’instant.

Dans le cadre du festival Les Singulier·e·s. 

  Tarif à 20€ avec le code « PLATEAUX-104 »
 Réservation en ligne avec le code ou directement sur ce lien

© Philippe Dupuy

du 8 au 18 février
/ Solal Bouloudnine
Avec Seras-tu là ? le comédien Solal Bouloudnine nous plonge dans l’univers d’un enfant des années 90 qui réalise, comme tous les enfants avant et après lui, que tout a une fin, à commencer par la vie. Nous traversons avec lui une vie marquée par l’angoisse de la fin, dans une comédie touchante et vertigineuse.

Tarif réduit de 10€ au lieu de 25€ avec le code « MICHEL »
 Réservation en ligne

© Yoann Buffeteau

X