fbpx

HERVÉ REY
/ COMPAGNIE SEIZIÈME ÉTAGE

JE VENAIS
VOIR LA MER
/ NICOLAS GIRARD-MICHELOTTI
THÉÂTRE
7 > 19 NOVEMBRE

Je venais voir la mer, c’est d’abord la rencontre entre trois artistes d’horizons différents : Hervé Rey, acteur et initiateur du projet, Nicolas Girard-Michelotti, auteur et Nicolas Petisoff, metteur en scène. Trois hommes et au cœur une problématique, la transmission de la violence des hommes, l’héritage que cela impose et les processus pour s’en débarrasser. Deux semaines de résidence aux Plateaux Sauvages pour faire dialoguer ces enjeux avec la scène et voir l’éclosion de cette création pleine de promesses.

« AVEC L’AUTEUR, NOUS AVONS DES SCHÉMAS COMMUNS DANS NOS VIES, EN PARTICULIER LA VIOLENCE TRANSMISE DE GÉNÉRATION EN GÉNÉRATION PAR LES HOMMES DE NOS FAMILLES. NOUS FAISONS EN SORTE DE NE PAS REPRODUIRE CES SCHÉMAS. C’EST LA MOTIVATION ESSENTIELLE DU PERSONNAGE. »  HERVÉ REY
HERVÉ REY

Acteur depuis ses 10 ans, Hervé Rey tourne pour la télévision et le cinéma, et participe à des projets singuliers comme Helsingør, château d’Hamlet, adaptation en théâtre immersif de la pièce de Shakespeare par Léonard Matton. Il est directeur artistique reconnu de plateaux de doublages. Il intervient comme formateur à l’École Kourtrajmé. Il découvre Nicolas Girard-Michelotti lors d’un concours d’écriture et fonde la compagnie Seizième étage pour créer Je venais voir la mer.

EN FABRIQUE 
Résidence de recherche du 21 au 23 septembre
RÉSIDENCE DE CRÉATION DU 24 octobre AU 5 NOVEMBRE

REPRÉSENTATIONS
DU 7 AU 19 NOVEMBRE
LUNDI-VENDREDI À 19H / SAMEDI À 16H30
RELÂCHE LE DIMANCHE
TARIFICATION RESPONSABLE SUR RÉSERVATION
À PARTIR DE 14 ANS – DURÉE ESTIMÉE 1H10

Qui est cet homme qui revient dans une ville de bord de mer et parle à une femme qu’il a connue, depuis le seuil de cette maison ? Il parle, elle ne répond pas. Il pleut. Que cherche-t-il à dire, à révéler de son histoire ? Pourquoi est-il parti ? Au fil de ce monologue apparemment anodin, se révèle l’histoire d’un cheminement vers soi. Pourquoi est-il revenu ? Sur le seuil de cette porte, les souvenirs, les visages ressurgissent. Il pleut toujours. Les mots se déversent de sa bouche comme la pluie au-dessus de sa tête. Il demande une serviette. Franchira-t-il le seuil de la maison ?

Texte Nicolas Girard-Michelotti
Mise en scène et conception scénographique Nicolas Petisoff
Création vidéo Victor-Hadrien
Création musicale et sonore John M. Warts
Création lumière Pierre-Émile Soulié
Dispositif scénographique et construction François Aubry dit
Moustache assisté de Félix Lhomann

Avec Hervé Rey

Production Compagnie Seizième étage
Coproduction CPPC – L’Aire Libre Saint-Jacques-de-la-Lande
Coréalisation Les Plateaux Sauvages
Avec le soutien et l’accompagnement technique des Plateaux Sauvages
Avec le soutien de la Maison du Théâtre d’Amiens, de l’ADAMI et d’Anis Gras – Le lieu de l’Autre
Production exécutive et diffusion Fabriqué à Belleville (FàB) – Émilie Ghafoorian
Presse Murielle Richard

EN PARTAGE
TRANSMISSION ARTISTIQUE DE DÉCEMBRE À MARS

À PLEINE VOIE
▶︎ ÉCRITURE ET MISE EN VOIX

+
SAMEDI EN FAMILLE
NOUVEAU !

ATELIER DANSE
POUR LES ENFANTS
À PARTIR DE 5 ANS

SAMEDI 12 NOVEMBRE À 16H30
GRATUIT SUR RÉSERVATION (PROCHAINEMENT) DURÉE 1H10

Le samedi, toute la famille profite des Plateaux Sauvages ! Pendant que les parents assistent à la représentation, les enfants participent à un atelier de pratique pensé en lien avec la thématique du spectacle qui se joue au même moment.

Bien protégé·e·s dans une salle, partez à la découverte de vos sensations sous une pluie imaginaire. Au cœur de la tempête ou au chaud dans votre lit un jour d’averse : cet atelier vous propose une exploration dansée autour des différentes formes de l’eau dans la nature (mer, brume, pluie…) et des rêveries dans lesquelles elles nous plongent.

Artiste intervenante Sylvie Tiratay

Financé par la Caf

X