fbpx
LE GROUPE
F
ANTÔME
LA DISPARITION

THÉÂTRE

7 > 19 FÉVRIER

Le Groupe Fantôme vous propose de participer à la construction de son spectacle… dès les répétitions ! Avec cette expérience, centrale dans leur processus artistique, ses membres cherchent à élaborer un dispositif interactif afin de trouver des échos entre leur histoire personnelle et celle des spectateur·rice·s. Nos histoires, à partir du moment où nous les racontons, ne deviennent-elles pas toutes des fictions ?

« PEUT-ON SE FABRIQUER EN GROUPE UN TROUSSEAU DE CLEFS POUR S’ÉVADER DE SA PROPRE PRISON ET LA REGARDER DE L’EXTÉRIEUR ? »  LE GROUPE FANTÔME

EN FABRIQUE 
RÉSIDENCE DE CRÉATION DU 17 JANVIER AU 5 FÉVRIER

REPRÉSENTATIONS 
DU 7 AU 19 FÉVRIER
LUNDI-VENDREDI À 20H / SAMEDI À 17H
TARIFICATION RESPONSABLE SUR RÉSERVATION
DURÉE ESTIMÉE 1H30

Le 1er février 2017, un enfant venu avec sa mère assister à la création théâtrale Le Lac, disparaît avant la fin de la représentation. Cinq ans plus tard, on ne sait toujours pas ce qui s’est passé. On ne le saura sans doute jamais. La mère n’a pas retrouvé son fils. La compagnie qui jouait ce soir-là n’existe plus. Avec La Disparition, trois acteurs reviennent sur ce traumatisme et tentent d’interpréter l’inexplicable. 

Conception, texte et jeu Clément Aubert, Romain Cottard et Paul Jeanson

Production Le Groupe Fantôme
Coréalisation Les Plateaux Sauvages
Avec le soutien et l’accompagnement technique des Plateaux Sauvages
Avec le soutien du Théâtre Gérard Philippe, centre dramatique national de Saint-Denis 

LE GROUPE FANTÔME  

Clément Aubert, Romain Cottard et Paul Jeanson créent Le Groupe Fantôme en 2020. Pendant dix ans, ils ont travaillé en tant qu’auteurs, acteurs et collaborateurs artistiques au sein de la compagnie Les Sans Cou dont ils étaient, avec Igor Mendjisky et Arnaud Pfeiffer, les membres fondateurs. Ensemble, ils ont créé entre autres J’ai couru comme dans un rêve, Idem et Notre crâne comme accessoire. Paul Jeanson a également écrit et mis en scène Betty Colls avant d’écrire et mettre en scène Je préfère être un météore avec Romain Cottard en 2016. En 2020, ce dernier collabore avec Lorraine de Sagazan à la mise en scène et à la dramaturgie de La Vie invisible créé à la Comédie de Valence. Clément Aubert tourne régulièrement pour la télévision et le cinéma. 

EN PARTAGE
TRANSMISSION ARTISTIQUE
DE MARS À MAI  

VRAI-MENT ? (DE L’INTIME À LA FICTION)
 ÉCRITURE ET JEU 

X