fbpx

LAËTITIA GUÉDON
/ COMPAGNI0,10

PENTHÉSILÉ·E·S
AMAZONOMACHIES

 THÉÂTRE, MUSIQUE ET VIDÉO 

VENDREDI 15 JANVIER 

Quel lien entretienne les femmes avec le pouvoir et la puissance ? Cette question sera le fil rouge de la résidence, consacrée à des temps de recherches et d’expérimentations autour de la figure de l’amazone. Penthésilé·e·s Amazonomachies prend sa source dans un mythe très ancien, et révèle une actualité brûlante : celle d’un monde en évolution où les femmes tentent de prendre une nouvelle place.

« AVEC MARIE DILASSER, NOUS TENTONS D’ÉCRIRE UN ORATORIO-MANIFESTE POUR LES GÉNÉRATIONS FUTURES SUR LE LIEN QU’ENTRETIENNENT LES FEMMES AVEC LE POUVOIR ET LA PUISSANCE. POSER LA QUESTION D’UNE POSSIBLE RÉCONCILIATION. »  
LAËTITIA GUÉDON

EN FABRIQUE 
RÉSIDENCE DE CRÉATION DU 19 OCTOBRE AU 7 NOVEMBRE 
ET DU 4 AU 14 JANVIER 

SORTIE DE RÉSIDENCE
VENDREDI à 19h
GRATUIT SUR RÉSERVATION
DURÉE ESTIMÉE 1H   

Tour à tour guerrière insatiable de violence et de mots, corps métamorphosé mi-femme/ mi-homme/mi-animal, ou déesse au langage vocal insondable, Penthésilée est la reine des Amazones, cette tribu guerrière qui n’admet pas les hommes chez elle. Avec ce spectacle polymorphe, Laëtitia Guédon aborde la question du pouvoir et de la relation complexe que les femmes entretiennent avec lui, mais aussi celle de la puissance et des espaces de révélations qu’elle offre aux femmes : héroïnes ou simples mortelles. 

Texte Marie Dilasser 
Conception et mise en scène Laëtitia Guédon
Direction du choeur Nikola Takov
Arrangements Grégoire Letouvet
Création sonore Jérôme Castel
Scénographie Charles Chauvet
Vidéos Benoît Lahoz
Costumes Charles Chauvet et Charlotte Coffinet
Coordination technique Éric Da Graça Neves

Avec Seydou Boro, Marie-Pascale Dubé et Lorry Hardel
Chœur Sonia Bonny, Juliette Boudet, Myriam Jarmache et Lucile Pouthier   

Production Compagnie 0,10
Coproduction Festival d’Avignon, Comédie de Caen – CDN de Normandie, théâtre des Îlets – CDN de Montluçon et Tropiques Atrium – Scène nationale de Martinique 
Coréalisation Les Plateaux Sauvages
Avec le soutien et l’accompagnement technique des Plateaux Sauvages

Avec le soutien de la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture et de la DGCA
Avec l’aide du CENTQUATRE-PARIS

LAËTITIA GUÉDON

Laëtitia Guédon se forme à l’École du Studio d’Asnières comme comédienne, puis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris en mise en scène. En 2006, elle fonde la Compagnie 0,10 et dirige le Festival au Féminin à Paris de 2009 à 2014. Elle crée Troyennes – Les morts se moquent des beaux enterrements traduit et adapté par Kevin Keiss d’après Euripide en 2014. En 2015, elle rejoint le collectif d’artistes associé·e·s à la Comédie de Caen – CDN de Normandie et crée SAMO A tribute to Basquiat de Koffi Kwahulé. Depuis 2016, elle dirige Les Plateaux Sauvages. 

EN PARTAGE
TRANSMISSION ARTISTIQUE
DE SEPTEMBRE À AVRIL 

FIGURES
HÉROÏQUES/
CHŒUR
TRAGIQUE  

 ÉCRITURE, JEU ET CHANT

Nous contacter

N'hésitez pas à nous écrire pour plus d'informations ou nous envoyer un mail à : info@lesplateauxsauvages.fr

X